full_illustration

Le statut étudiant-entrepreneur : comment ça marche ?

11-04-2022
4 minutes

Étudiant ou jeune diplômé, vous fourmillez d’idées et aimeriez les tester en créant votre propre entreprise ? Le statut national d’étudiant-entrepreneur (SNEE) vous donne la possibilité de mener de front vos études et le montage d’un projet entrepreneurial ! Comment accéder à ce statut ? Quel est l’accompagnement proposé à ses bénéficiaires ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Statut national étudiant-entrepreneur : définition  

Instauré en 2014 dans le cadre du Plan d'action en faveur de l'entrepreneuriat étudiant par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR), le statut d’étudiant-entrepreneur vise à accompagner les étudiants ou jeunes diplômés qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat, dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’activité. 

L’inscription au SNEE est ouverte aux étudiants en cours de cursus ou à ceux qui ont déjà obtenu un diplôme (niveau minimum baccalauréat ou équivalent) et qui ont donc terminé leurs études. Il n’y pas de limite d’âge.  

Ce statut est accessible sous conditions, après examen d’un comité d’engagement PÉPITE (Pôle étudiant pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat). Une fois leur candidature acceptée, les bénéficiaires profitent d’un encadrement sur mesure durant toute une année universitaire : ateliers, rencontres avec des experts, mise en réseau, concours, etc. 

Le statut national étudiant-entrepreneur (SNEE) poursuit plusieurs objectifs : 

  • Soutenir l’étudiant dans sa réflexion et l’aider à préciser sa stratégie entrepreneuriale 

  • Lui donner les clés pour optimiser sa posture de chef d’entreprise 

  • L’amener à une meilleure compréhension des enjeux et des acteurs de son projet  

  • Analyser et le conseiller sur l’avancée de son projet entrepreneurial. 

Le SNEE lui donne également accès au Diplôme Étudiant-Entrepreneur (D2E). Cette formation lui permet de bénéficier d’un accompagnement renforcé et d'acquérir les bases de l'entrepreneuriat (marketing, finance, gestion, juridique...).  

Notez que les modalités d’attribution du SNEE et ses avantages sont fixés par la circulaire du 9 juin 2021

Bon à savoir

 L’inscription au SNEE est gratuite. En revanche, l'inscription au Diplôme Étudiant-Entrepreneur est payante (environ 500 euros).

Quels sont les avantages du statut d’étudiant-entrepreneur ? 

Un suivi personnalisé 

Les bénéficiaires du SNEE sont accompagnés par deux tuteurs (ou mentors) : un tuteur académique (enseignant) et un référent externe, également appelé tuteur praticien (entrepreneur, chargé de mission d’un réseau d'accompagnement et de financement). 

Dans ce cadre, les jeunes porteurs de projet bénéficient d’un encadrement personnalisé au sein du PÉPITE :  

  • Une aide au montage de leur dossier 

  • Une analyse de la viabilité de leur projet entrepreneurial, en réalisant notamment une étude de marché. Ils peuvent également bénéficier de conseils pour élaborer un business plan robuste pour leur projet. 

  • Des conseils concrets de professionnels 

  • La participation de ces jeunes à des événements pour améliorer leur visibilité et leur crédibilité auprès des clients, des fournisseurs ou encore des établissements bancaires. 

Les deux tuteurs aident également l’étudiant-entrepreneur à concilier études et entrepreneuriat, le cas échéant en envisageant les aménagements nécessaires. 

Un espace de coworking 

L’étudiant-entrepreneur a accès à l’espace de travail partagé au sein du PÉPITE qui le prend en charge. Il peut ainsi partager ses expériences et ses questionnements avec d’autres futurs créateurs d’entreprise. 

Il accède également gratuitement aux locaux et à la bibliothèque dédiés aux bénéficiaires du SNEE. 

Le Prix PÉPITE 

Les étudiants-entrepreneurs peuvent enfin s’inscrire au Prix « PÉPITE-TREMPLIN » pour l'entrepreneuriat étudiant, s’ils remplissent les conditions suivantes : 

  • être étudiant ou jeune diplômé depuis moins de 3 ans 

  • être âgé de 18 à 30 ans 

  • bénéficier d’un accompagnement par un PEPITE 

  • avoir le projet ou être engagé dans la création d’une entreprise innovante 

Ce prix a pour objectif de mettre en lumière des projets de création d’entreprises innovantes portés par des étudiants et de jeunes diplômés. Les gagnants de ce concours bénéficient d’une aide financière et d’un accompagnement dédié.

Bon à savoir

Besoin d’un coup de pouce financier pour le lancement de votre entreprise ? Il existe de nombreuses aides à la création d'entreprise. Renseignez-vous, les étudiants sont eux aussi éligibles à ces aides financières !  

Les avantages du statut d’étudiant 

Le dispositif SNEE est conçu pour permettre aux étudiants-entrepreneurs de concilier études et projet de création d’entreprise. Ces étudiants peuvent donc demander un aménagement de leur emploi du temps. 

L’étudiant-entrepreneur a également la possibilité de demander à son établissement de lui accorder un semestre ou une année de césure. Ce dispositif dérogatoire lui permet de suspendre provisoirement ses études universitaires pour mener à bien son projet et la création de son activité. 

Cette expérience entrepreneuriale peut enfin remplacer le stage obligatoire prévu dans leur cursus. Il sera validé par des crédits ECTS (afin de comptabiliser le temps de travail consacré) ou par des équivalences. 

Bon à savoir

 En tant qu’étudiant-entrepreneur, vous pouvez opter pour la micro-entreprise afin de tester votre projet. Ce régime simplifié vous permet de débuter dans l’entrepreneuriat à moindre risque, même si vous n’êtes pas encore diplômé. Vous pouvez ensuite décider de créer une société, seul ou en vous associant. Envie d’en savoir plus ? Consultez l’article de notre partenaire du Portail Auto-Entrepreneur sur le cumul étudiant et auto-entreprise.

Comment bénéficier du statut d’étudiant-entrepreneur ? 

Les conditions d’accès à ce statut 

Le statut national d’étudiant-entrepreneur (SNEE) s’adresse à tous les étudiants et jeunes diplômés titulaires a minima du baccalauréat ou d’un diplôme de niveau équivalent

Les candidats au SNEE peuvent être inscrits dans un cursus en formation initiale ou continue préparant à un diplôme d’enseignement supérieur ou au diplôme universitaire d’étudiant-entrepreneur (D2E). 

Le candidat doit également faire la démonstration de sa motivation et de la pertinence / innovation de son projet entrepreneurial. Si tel est le cas, le statut d’étudiant-entrepreneur est délivré par le ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, après instruction du dossier de candidature par le comité PÉPITE.

 

Présenter son projet et déposer son dossier 

La candidature au statut d’étudiant-entrepreneur s’effectue en ligne sur le site internet dédié au SNEE.  

L’intérêt de votre candidature sera évalué sur la base de plusieurs critères : 

  • Votre capacité à présenter votre démarche personnelle, ainsi que vos objectifs professionnels 

  • Votre motivation, au regard notamment de la présentation théorique de votre projet et des démarches que vous avez déjà réalisées (contacts pris avec des professionnels, recherches documentaires…) 

  • Votre compréhension du statut d’étudiant-entrepreneur, de son organisation et de ses implications.  

     

Instruction du dossier et délivrance du statut d’étudiant-entrepreneur 

Si le candidat est inscrit dans un établissement d’enseignement, c’est le PÉPITE de rattachement qui instruit le dossier. Si votre établissement n’est pas partenaire d’un PÉPITE, vous pouvez vous rapprocher du PÉPITE le plus proche de chez vous. 

Les pôles étudiants PÉPITE couvrent aujourd’hui l’ensemble du territoire national, y compris les DOM-TOM. 

Si votre candidature est retenue, votre inscription au SNEE est validée pour la durée d’une année académique.  

Au terme de ce délai, vous pouvez demander le renouvellement du bénéfice du statut. Le comité d’engagement du PÉPITE prend alors sa décision en fonction de votre motivation et de votre participation aux activités du PÉPITE pendant l’année écoulée. 

Bon à savoir

Vous êtes étudiant étranger ? L’inscription au statut étudiant-entrepreneur vous est également ouverte, dès lors que vous remplissez les conditions d’éligibilité. N’hésitez pas à renseigner auprès de votre établissement !

 

Qu’est-ce que le diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur (D2E) ? 

 Le diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur est : 

  • obligatoire si vous avez terminé vos études et que vous candidatez au statut national d’étudiant-entrepreneur (SNEE) 

  • facultatif (mais vivement recommandé) si vous bénéficiez du SNEE et êtes inscrit dans un autre cursus d’études 

  • accessible, dans le cadre de la formation continue, à toute personne intéressée 

Le programme de cours pour obtenir le diplôme étudiant-entrepreneur privilégie l’apprentissage par l’action, grâce au double encadrement par des enseignants et des professionnels.  

La différence avec le statut d’étudiant-entrepreneur ? Le D2E fournit un cadre administratif et un contenu pédagogique renforcé à son bénéficiaire : 

  • Un mentorat avec des enseignants et des professionnels 

  • Des modules de formations en cours collectifs (conférences et ateliers sur des thématiques liées à l’entrepreneuriat) 

  • Une soutenance sur son projet entrepreneurial à la fin de l’année universitaire  

  • Le statut social étudiant pendant la durée de la formation 

  • La possibilité d’obtenir une bourse sur critères sociaux  

Bon à savoir

Le référentiel de compétences sur lequel s’appuie le D2E fait l’objet d’une certification inscrite au Répertoire spécifique des certifications et des habilitations. Ces cours peuvent donc être financés par le compte personnel de formation (CPF). Les demandeurs d’emploi ont la possibilité de solliciter un financement par Pôle Emploi ou par l’AGEFIPH pour les personnes handicapées.

 

Vous connaissez désormais l’essentiel sur le statut national étudiant-entrepreneur. Vous êtes jeune diplômé et prêt à vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Les experts Simplitoo peuvent vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches de création ainsi que dans la gestion quotidienne de votre activité. Lancez-vous, nous sommes là pour vous aider ! 

 

L’article "Le statut étudiant-entrepreneur : comment ça marche ?" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !

310