full_illustration

Les 10 méthodes pour trouver des clients

30-03-2022
6 minutes

Les clients sont essentiels au bon fonctionnement d’une société commerciale : ce sont eux qui, en ayant recours à vos services, vous permettent de générer des bénéfices. Mais comment trouver des acheteurs réguliers, et surtout, comment les fidéliser ? Nous vous présentons 10 méthodes pour booster votre stratégie commerciale et transformer vos clients en habitués. Suivez notre guide pour trouver des clients !

1. Faire une étude de marché : la base de tout projet ! 

L’étude de marché consiste à déterminer comment se situe votre société dans son secteur d’activité selon l’offre et la demande. Cela s’effectue en évaluant l’évolution du marché : est-il florissant ou en déclin ?  

Cette première étape vous permettra d’identifier les profils de clients, c’est-à-dire les prospects susceptibles de faire appel à vos services et de voir comment vos concurrents se positionnent. Vous pourrez ainsi développer une stratégie marketing qui vous démarquera. 

Bon à savoir

Pensez à adapter votre étude en fonction du type de clientèle visée. Selon que votre entreprise s’adresse à des particuliers (ce qu’on appelle le B2C, business to consumer) ou à d’autres entreprises (ce qui correspond au B2B, business to business), vous n’adopterez pas la même stratégie marketing.

 

Une étape importante de l’étude de marché est de fixer le prix de vos articles ou services en fonction de votre client type. Il peut être tentant de tirer les prix vers le bas pour se distinguer. Mais cette stratégie ne se révèle pas toujours payante ! En effet, elle envoie un mauvais signal à votre client cible. Car si vous fixez vos prix trop bas, vous ne pourrez pas miser sur la qualité de vos produits ou de vos services, et il se trouvera toujours un concurrent pour surenchérir sur vous ! 

Au contraire, si vous créez un produit ou un service de qualité, sur lequel votre « patte » sera reconnaissable entre mille, vos clients seront disposés à payer davantage pour en bénéficier. 

Pour en savoir plus : Les 7 étapes du business plan  

2. Mettre en avant ses compétences et spécialisations 

Dans leur recherche de prestataire, les clients sont en quête du professionnel capable de répondre au mieux à leurs besoins. Pour capter l’attention de votre cible de prospects, faites en sorte de bien communiquer sur vos compétences. N’hésitez pas à avoir recours au bilan de compétences, un outil qui peut être accessible gratuitement et qui vous permet d’identifier vos points forts, voire de vous lancer dans une formation complémentaire si besoin.

Vous êtes spécialisé dans un domaine en particulier ? C’est le moment de le mettre en avant, sur votre site internet ou vos réseaux (comme Linkedin). Détenir une qualification spécifique en plus de vos compétences de base est un atout non négligeable qui vous distinguera. Par exemple, un rédacteur web peut être spécialisé en juridique et un développeur dans un langage informatique rare. 

3. Les offres de mission : où les trouver ? 

Aussi appelés « plateformes de mise en relation », les sites d’offres de mission réunissent les freelances à la recherche de missions et des clients particuliers ou professionnels.  

L’avantage ? Cet outil de prospection vous permet d’échanger directement avec vos prospects (soit vos clients potentiels) sur des missions. Les plateformes d’offres de mission sont également une bonne option si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de vous « vendre » en faisant de la prospection directe. 

Il existe des plateformes dites généralistes - qui regroupent des domaines d’activité divers et variés - mais vous pouvez aussi trouver des plateformes spécifiques à des secteurs de métiers précis (pour les graphistes, rédacteurs web ou encore les métiers du BTP) !  

Bon à savoir

Les sites de petites annonces sont aussi des solutions intéressantes comme AlloVoisin ou TaskRabbit. 

 

4. Un site internet : votre vitrine en ligne 

Comment démontrer que vous êtes le meilleur pour accomplir la mission que le client cherche à vous confier ?  Avec un site internet, pardi ! 

Le site internet est la vitrine de votre entreprise. Cet outil indispensable va vous permettre de communiquer sur votre activité, en particulier sur : 

  • L’histoire de votre entreprise, les motivations, les aspirations qui vous ont amené là où vous êtes aujourd’hui 

  • Les services que vous proposez ou les produits que vous vendez 

  • Vos tarifs et vos horaires 

  • Vos coordonnées de contact 

N’hésitez pas à démontrer votre expertise dans votre domaine en vous exprimant, par exemple au moyen d’un blog avec des articles. Un contenu qualitatif et optimisé vous aidera à attirer du trafic sur votre site. 

Bon à savoir

Le site internet est également un moyen pour construire son image de marque. Faites en sorte de choisir des visuels de qualité, des couleurs, des thèmes et des designs en raccord avec votre univers.  

 

5. Les réseaux sociaux : l’étape incontournable ! 

De plus en plus aujourd’hui, les stratégies de communication comportent une partie réseaux sociaux. Ces derniers permettent de communiquer sur les évènements de votre société ou vos services.  

C'est également un bon moyen pour vos prospects de prendre contact avec vous ou de fidéliser vos clients actuels. Selon la ou les plateforme(s) que vous utilisez – Facebook, Instagram, Twitter - vous pourrez échanger grâce aux commentaires ou aux messages privés.  

Bon à savoir

Pensez à Linkedin pour trouver des missions ! Vous pourrez interagir directement avec les prospects et réseauter avec les professionnels qui vous intéressent.

 

Pour assurer votre communication sur les réseaux sociaux, veillez à mettre en place une ligne éditoriale. Cela passe par le choix du ton et du vocabulaire que vous employez dans vos publications. L’idée ici est de vous démarquer ! Vous pouvez par exemple montrer les coulisses de votre activité (méthodes de fabrication d’un produit, de préparation à un service, etc.), partager des conseils, ou faire des tutoriels.  

Enfin, pour évaluer l’efficacité de vos campagnes, analysez vos publications en vérifiant par exemple leur taux d’engagement. Cela correspond au taux d’interaction des internautes vis-à-vis du contenu que vous publiez (likes, commentaires, clics sur les liens, etc.). Grâce à cela, vous pourrez adapter votre stratégie de vente : par exemple, si vos publications « conseils » sont celles qui attirent le plus, privilégiez ce thème en diversifiant les formats (vidéos, photos, etc.). 

6. Les emails pour contacter vos potentiels clients : ça fonctionne ! 

L'emailing est encore aujourd’hui un outil marketing efficace pour faire de la prospection. La raison ? Vous pouvez personnaliser vos messages que vos clients recevront directement dans leur boite mail. Prenez donc le temps de vous renseigner sur le client que vous ciblez, afin de lui prouver votre intérêt sincère et la pertinence de vos services ou produits. 

Pour rédiger votre mail de prospection, vous pouvez commencer par attirer l’attention de votre client avec un objet (titre du mail) court et efficace. Par la suite, faites en sorte que votre corps de mail soit rédigé de façon claire, que ce soit pour la présentation de l’offre (un service ou un produit) ou de votre activité.  

Vous pourrez ensuite analyser leurs comportements (taux de clics, taux d’ouverture, etc.) et adapter votre stratégie de vente selon les préférences de vos prospects. 

Le saviez-vous ?

Une fois la relation nouée avec votre client, vous pouvez vous aider d’un outil dédié à l’automatisation de mails. Ce terme désigne la programmation en amont de l’envoi de vos mails. Par exemple, l’envoi d’un mail de remerciement lorsqu’un client vient de conclure un achat !

 

7. Les partenariats 

S'associer avec d’autres professionnels de votre secteur d’activité peut vous aider à attirer de nouveaux clients. En travaillant en collaboration sur un projet, vous augmentez vos chances de rencontrer de nouveaux prospects qui sont susceptibles de voir en vous un potentiel pour d’autres projets. 

Pour ce faire, élargissez votre réseau et nouez des liens avec d’autres indépendants. Par exemple, certains freelances peuvent être surchargés de travail et vous recommander auprès de leurs propres clients qui sont à la recherche d’un prestataire. 

Une autre solution de prospection est aussi de s’associer avec un professionnel dont les compétences sont complémentaires avec les vôtres.  

Par exemple, un consultant en communication peut s’associer avec un designer freelance ou un influenceur pour développer la stratégie marketing d’un client. Cela vous permet d’élargir gratuitement à la fois votre réseau de collaborateurs, mais aussi votre clientèle. 

Bon à savoir

Les communautés de freelances, forums d’entraide et groupes de discussion peuvent vous aider à trouver des partenaires sur internet. Ces outils vous permettent d’échanger avec des professionnels de votre secteur, tout comme Linkedin. Excellent pour nouer des liens ! 

 

8. Les évènements 

Pour faire de nouvelles rencontres professionnelles, vous pouvez également miser sur les évènements. Les salons, conférences ou portes ouvertes sont des occasions idéales pour présenter votre activité. C'est l’occasion de créer un lien avec des clients potentiels. Cette prise de contact peut être déterminante par la suite.  

Avant de participer à ces évènements, veillez à bien vous préparer. Cela passe par :  

  • Vos supports de communication : flyers, cartes de visite, goodies   

  • Votre prise de parole : présentation de votre activité, arguments de vente 

  • Vos démonstrations (si vous pouvez en faire) : démonstration de vos services en direct, de l’utilisation d’un produit, dégustation, etc.  

Bon à savoir

Faire tester gratuitement ses articles ou présenter des projets que vous avez menés à bien permet aux clients d’avoir un aperçu de votre offre. C’est un bon moyen d’engager la conversation avec votre futur client en expliquant votre méthode de travail, votre démarche, etc. Et pourquoi pas terminer sur une vente ! 

 

9. Le bouche-à-oreille  

Les techniques traditionnelles sont toujours aussi efficaces de nos jours. Ainsi, faites confiance au bouche-à-oreille pour trouver vos clients et booster vos ventes. Pour y avoir recours, n’hésitez pas à solliciter l’aide de vos proches (famille, amis, anciens collègues) qui feront passer le mot sur la création de votre entreprise et de ce en quoi elle consiste. Vos premiers clients peuvent eux aussi vous aider à vous faire connaitre en vous recommandant auprès d’autres prospects.  

Information importante

Vous pouvez proposer aux personnes qui vous appuient des promotions, cartes cadeaux ou réductions sur vos services ou articles en échange de leur aide. 

 

10. Les relations presse 

Et voici une dernière stratégie marketing pour la route ! Vous pouvez également solliciter les médias pour présenter votre activité à plusieurs échelles (nationale, régionale, locale), sous plusieurs formes (portrait, interview, reportage) et sur différents supports (télévision, radio, internet, presse écrite). 

Avant de contacter les rédactions, faites une liste des médias les plus susceptibles d’attirer vos cibles. Privilégiez par exemple les magazines spécialisés dans votre domaine d’activité pour présenter votre entreprise, son histoire et ses valeurs. 

 

Vous avez à présent les éléments qu’il vous faut pour trouver des clients, que ce soit les premiers ou non. Si malgré cela vous peinez à signer des contrats et conclure des ventes, ne baissez pas les bras ! Il est normal que vous ne trouviez pas de missions dès le démarrage, car il faut laisser le temps à votre stratégie marketing de faire ses preuves. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux anticiper et commencer à prévoir vos étapes de prospection en amont de la création de votre entreprise. 

 

Vous hésitez encore à vous lancer ? Nos experts Simplitoo vous accompagnent dans la création de votre société de A à Z.  

L’article "Les 10 méthodes pour trouver des clients" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !

861