full_illustration

Le conseil en évolution professionnelle (CEP)

11-01-2022
5 minutes

Il est parfois difficile de savoir par où commencer pour construire un changement d’orientation lorsqu’on se pose des questions sur son avenir professionnel. Cela conduit certains à abandonner un projet de reconversion professionnelle, de mobilité ou de création ou de reprise d’entreprise. Le conseil en évolution professionnelle (CEP) constitue un très bon moyen de faire le point sur sa situation, d’accompagner la réflexion et d’initier un projet d’évolution professionnelle. À qui s’adresse ce service et comment en bénéficier ? Suivez le guide, on vous dit tout !

Quel est l’objet du conseil en évolution professionnelle ? 

Un accompagnement pour faire le point  

Le conseil en évolution professionnelle est un dispositif d’accompagnement individualisé destiné aux personnes qui, pour une raison ou une autre, souhaitent faire un point sur leur situation professionnelle et évaluer leurs ressources comme leurs faiblesses. Selon le code du travail, l’objectif du CEP est de favoriser et de sécuriser le parcours professionnel du bénéficiaire, en mettant en perspective ses expériences professionnelles passées avec ses projets futurs. 

 

Le recours au CEP peut être envisagé tout au long de la carrière professionnelle, pour répondre à une situation donnée : 

  • progresser et exercer de nouvelles missions au sein de son entreprise 

  • trouver un emploi 

  • faire le point sur ses compétences et en acquérir de nouvelles 

  • accéder à une offre de formation professionnelle 

  • concilier vie personnelle et vie professionnelle 

  • se reconvertir, par exemple en quittant le statut de salarié pour créer une entreprise 

Bon à savoir

Les experts-formalistes de Simplitoo sont en mesure de vous accompagner à toutes les étapes de votre projet de création d’une société, de la rédaction de vos statuts à l'immatriculation de votre société. Contactez-nous ! 

 

Se donner la possibilité d’évoluer professionnellement 

Lorsqu’on est dans une situation professionnelle insatisfaisante, il peut sembler difficile de changer de cap, par crainte du changement ou d’un éventuel échec. 

 

Grâce au CEP, toute personne en activité professionnelle peut recevoir une information personnalisée quant à ses possibilités d’évolution professionnelle. Elle bénéficie aussi d’un regard d’expert sur la faisabilité d’un projet  personnel (mobilité interne ou externe, création ou reprise d’entreprise…).  

Le saviez-vous ?

Le business plan peut être un outil de choix pour mettre en œuvre votre projet de manière concrète. 

 

Le CEP peut ainsi être l’occasion d’élaborer un plan d’action stratégique pour concrétiser son évolution professionnelle. Ce plan recense notamment les besoins en formation, les ressources et aides à la création d'entreprise, ou encore les options de financement. 

 

Information importante

Envisager une reconversion professionnelle, par exemple en créant une entreprise, nécessite souvent un haut niveau d’expertise. Le CEP vous permet d’éclairer et de sécuriser vos choix professionnels, en étant accompagné par un organisme qui connait les réalités du marché, les interlocuteurs et les ressources à mobiliser. 

 

 Quel est le public éligible au CEP ? 

Le conseil en évolution professionnelle est accessible gratuitement à tous les actifs. Que vous soyez salarié, indépendant ou demandeur d’emploi, ce service s’adresse à vous ! En revanche, l’organisme compétent pour se pencher sur votre cas et vous prodiguer un conseil en évolution professionnelle varie en fonction de votre situation.  Il s’agit : 

  •  pour les salariés et les travailleurs indépendants : d’un des opérateurs régionaux « CEP » mandaté par France compétences 

  • pour les demandeurs d’emploi : Pôle emploi 

  •  pour les cadres en activité ou en recherche d’emploi : l’Association pour l’emploi des cadres (APEC), 

  • pour les jeunes âgés de moins de 26 ans : les Missions Locales 

  • pour les personnes en situation de handicap : Cap emploi 

 

Le saviez-vous ?

Le site officiel « Mon conseil en évolution professionnelle » met à votre disposition un outil en ligne qui vous  permet de trouver les coordonnées de votre conseiller (l’organisme compétent, appelé aussi « opérateur »),  en fonction de votre situation professionnelle et de votre lieu de résidence. 

 

L’organisation du conseil en évolution professionnelle 

Les actions mises en œuvre dans le cadre du CEP (rencontres avec le conseiller, réalisation de démarches…) se déroulent généralement sur le temps libre du bénéficiaire, sauf si une convention collective prévoit des conditions pour une organisation sur le temps de travail. 

Si un salarié n’a pas à informer son employeur de son intention de bénéficier du conseil en évolution professionnelle,  l’employeur se trouve lui dans l’obligation d’informer les salariés de l’existence du CEP lors de l’entretien professionnel qui a lieu au moins une fois tous les deux ans. 

 

Les deux étapes du CEP : un accueil individualisé et un accompagnement personnalisé 

La première étape consiste en un « accueil individualisé et adapté aux besoins de la personne ». Vous bénéficiez ici d’un entretien individuel. Il est particulièrement important de bien réfléchir à ce rendez-vous puisque vous allez devoir, à cette occasion, exprimer votre demande et mettre en mots votre projet. Au terme de cet entretien, vous accédez à un premier niveau d’information et de conseil, basé sur votre situation individuelle. 

La seconde étape est celle de « l’accompagnement personnalisé ». Votre conseiller référent vous aide à préciser votre projet. Il cherche à mettre l’accent sur les questions qu’il est nécessaire de se poser. 

  • Comment valoriser mes compétences ? 

  • Ai-je besoin de me former ? 

  • L’activité professionnelle que j’envisage est-elle réglementée, et si oui, faut-il que j’obtienne un permis pour exercer la profession ? 

  • Comment financer mon projet ? 

Si votre conseiller en évolution professionnelle vous guide et vous donne des pistes de réflexion, il ne se substitue pas à vous. Son rôle est de vous orienter dans vos démarches, mais c’est à vous de vous interroger et de faire des recherches pour déterminer ce qui vous plairait ! 

Enfin, n’oubliez pas que vous restez seul maître de vos décisions. Si une recommandation du conseiller ne vous correspond pas, n’hésitez pas à le verbaliser pour retirer le maximum de votre CEP ! 

 

Bon à savoir

Le CEP offre un cadre souple et adaptable.  Aussi, si vous estimez que votre niveau d’information est suffisant au terme de « l’accueil individualisé » ou si vous décidez de ne pas poursuivre votre projet, vous n’êtes pas obligé d’engager l’étape de l’accompagnement. 

 

 Le rôle et la place du CEP dans l’aide à la reconversion professionnelle 

Le conseil en évolution professionnelle n’entre pas en concurrence avec les autres dispositifs d’accompagnement dans l’emploi. Il tient une place à part entière et présente des avantages qui lui sont propres. 

Plusieurs particularités le distinguent du bilan de compétences, qui permet d’analyser ses aptitudes professionnelles :

 

  • le CEP n’est pas limité dans le temps et permet un suivi du demandeur au fur et à mesure son projet d’évolution professionnelle, contrairement au bilan de compétences qui accompagne le bénéficiaire pour une durée donnée (au maximum 24 heures). Par exemple, si vous avez lancé votre entreprise, l’étape d’accompagnement personnalisé peut intervenir une fois que les premiers mois de vie de votre entreprise se sont écoulés. 

  • le CEP est gratuit, alors que le bilan de compétences est payant (fonds propres ou recours au compte personnel de formation – CPE) 

  • Au contraire du CEPle bilan de compétences n’est accessible qu’à partir d’un certain niveau d’expérience professionnelle, sauf si vous êtes âgé de plus de 45 ans. 

 

Bon à savoir

Il n’est pas nécessaire d’informer son employeur de ses démarches relatives au CEP.  L’opérateur qui dispense le conseil est tenu à la discrétion. 

 

Le conseil en évolution professionnelle est également bien dimensionné pour les demandeurs d’emploi. Ces derniers ont souvent besoin d’un accompagnement personnalisé pour évoluer dans leur carrière. Ils ne bénéficient  généralement pas d’un accès à la formation et à la promotion professionnelle comparable à celui des salariés. 

Autre avantage, le conseiller a un regard neuf sur la situation des personnes, et est moins influencé par un dossier administratif. En effet, le CEP est une démarche volontaire, dont l’objectif est de mettre en perspective ses souhaits d’évolution professionnelle et les moyens pour atteindre les objectifs qui y sont liés. Il ne s’agit donc pas de faire le point sur les recherches d’emploi du demandeur. 

Le saviez-vous ?

Vous pensez à démissionner pour vous reconvertir ? N’oubliez pas de consulter notre guide complet du préavis en cas de démission

 

Comment tirer profit du CEP et s’engager dans la voie de la reconversion ? 

Le conseil en évolution professionnelle offre un accompagnement personnalisé et un suivi dans le temps. Une fois que votre projet est suffisamment précisé, votre conseiller définit avec vous un calendrier prévisionnel des actions à mener. Il vous aide à procéder de manière méthodique et à ne rien oublier. 

De nombreuses démarches doivent être accomplies dans le cadre d’une reconversion professionnelle, surtout si le projet vise à créer une entreprise : 

  • réaliser une étude de marché et rédiger son business plan 

  • contacter des acteurs institutionnels et des personnes ressources 

  • S'informer sur la réalité de l’activité que vous souhaitez exercer 

Pour en savoir plus : Les 6 étapes à suivre pour créer son entreprise ! 

Avec le CEP, vous pouvez vous rendre compte que le projet de reconversion professionnelle qui vous semblait quelque peu inatteignable se trouve finalement à portée de main. 

 

Si vous vous sentez prêt à vous lancer dans la création d’une entreprise, les experts de Simplitoo peuvent vous accompagner et effectuer le suivi de votre projet. Choisir la forme juridique de sa société est une étape importante puisque ce choix a des implications sur les modalités de gouvernance de votre entreprise et sur les régimes social et fiscal applicables. 

Simplitoo vous propose également de réaliser pour vous l’ensemble des formalités de création d’entreprise. Alors n’hésitez plus, contactez-nous ! 

L’article "Le conseil en évolution professionnelle (CEP)" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !

531