full_illustration

La rentabilité d’un camion pizza

12-05-2021
5 minutes

Pratique, rapide et au goût de (presque) tous, le camion pizza est un incontournable français : notre pays est le deuxième plus gros consommateur de pizzas au monde ! Avec un investissement de départ réduit et un potentiel de bénéfices élevé, se lancer dans l’aventure peut s’avérer très rentable. Vous hésitez à sauter le pas ? On fait le point avec vous sur les éléments clés pour évaluer la rentabilité d'un camion pizza.

La rentabilité : de quoi parle-t-on ? 

On dit usuellement qu’une entreprise est rentable lorsque ses bénéfices dépassent les frais de création et de fonctionnement. Pour être sûr de générer du profit à long terme, il est donc primordial d'estimer votre seuil de rentabilité.

 

Ce dernier correspond au montant du chiffre d’affaires que vous devez réaliser pour couvrir toutes vos charges. Cela vous évitera de perdre de l’argent dans l’aventure ! Pour le calculer, il suffit donc de faire la somme de ces dépenses : 

  • à la fois celles qui concernent la création de votre entreprise et l’acquisition du matériel de départ (achat du camion, mise aux normes, formations) 

  • mais également toutes les charges liées au fonctionnement de votre activité au quotidien (location de la place de stationnement, achat des denrées alimentaires, factures d’eau et d’électricité, éventuelles charges salariales, etc.)

L’ouverture d’un camion pizza peut être particulièrement intéressante en termes de rentabilité. En effet, les charges d’investissement et de fonctionnement sont beaucoup moins importantes que celles d’un restaurant classique (où il faudra louer un local commercial et l’aménager entièrement). 

En fonction de vos choix, il est parfois possible d’être rentable dès la fin de la première année d’exercice ! Cela dépendra donc de votre business plan et de vos décisions d’investissement (par exemple en optant pour du matériel d’occasion). On vous explique tout en détail dans la suite de cet article !

Le saviez-vous ?

Pour en savoir plus sur ce modèle de commerce en général, n’hésitez pas à consulter notre guide : Comment ouvrir un foodtruck ? 

 

Les frais à prévoir avant de se lancer avec un camion de pizza 

Se lancer nécessite de la préparation : voici les dépenses à prendre en compte pour établir le budget de départ de votre projet ! 

Le camion 

L’acquisition d’un camion adapté à la fabrication de pizzas représente l’investissement le plus important pour pouvoir démarrer. Les prix peuvent néanmoins varier en fonction du type de véhicule choisi : 

  • Pour un food truck neuf entièrement équipé, comptez entre 40 000 € et 100 000 € 

  • Pour un food truck d’occasion, les prix sont plus abordables. Vous pouvez en trouver un en bon état pour 20 000 € en moyenne. Prenez soin de vérifier tous les détails, afin d'éviter des frais de rénovation et d’entretien. Prudence donc avec les annonces à prix cassé ! 

  • Pour une remorque à pizza neuve (et non un camion), comptez également 20 000 € en moyenne, auxquels s’ajoutera le prix du véhicule de transport si vous n’en possédez pas déjà un. 

Vous préférez patienter avant d’investir et prendre le temps de tester le marché ? Vous pouvez aussi choisir de louer un camion pizzeria. La location vous coûtera en moyenne 1 500 € par mois.

Information importante

Lorsque vous choisissez votre camion, il est primordial de vérifier bien qu’il est bien aux normes et d’effectuer les démarches de mise aux normes si c’est un véhicule neuf. Il doit en effet disposer : 

  • D’une réserve d’eau potable, un réfrigérateur et un lave-mains 

  • D’une carte grise avec la mention « VASP Magasin » ou « VTSU » pour les véhicules moins récents. Ces mentions indiquent que le véhicule est destiné au commerce ambulant. 

  • D’une homologation auprès de la DREAL (respect des normes de sécurité) 

  

La création de l’entreprise 

L’acquisition d’un camion pizza est un bon départ, mais il faut aussi fonder votre entreprise ! Cette création comporte des frais administratifs d’environ 200 €, ainsi que 60 € de frais d’immatriculation au Répertoire des Métiers (votre activité étant considérée comme artisanale).

Le choix du statut juridique de votre entreprise dépend de la nature de votre projet. Vous souhaitez vous lancer seul ? Vous pouvez opter pour l’EURL ou la SASU. Vous préférez ouvrir un camion pizza à plusieurs ?  Il faudra alors choisir entre la SARL ou la SAS. Ce choix déterminera l’encadrement de votre entreprise (nombre d’associés, protection sociale du dirigeant, impôts). Pour connaître tous les détails, n’hésitez pas à consulter notre guide : Les 6 étapes pour créer son entreprise.

  

Et pour vous aiguiller dans votre choix de statut, rendez-vous sur notre chatbot. Il vous guidera pas à pas selon votre profil !

 

La location de l’emplacement de stationnement 

Une fois votre camion acquis et votre entreprise créée, il va falloir choisir un ou plusieurs emplacements pour stationner votre camion pizza. Vous avez alors le choix de vous installer : 

  • Dans des lieux publics : il vous faudra obtenir une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) auprès de chaque mairie concernée. Prenez soin de conserver ce permis de stationnement lors de l’exercice de votre activité. Attention, il entraîne le paiement d’une redevance dont le prix varie en fonction des communes. 

  • Dans des lieux privés : dans ce cas, il faudra obtenir une autorisation directement auprès du propriétaire de chaque lieu (parking, terrain, évènement privé, etc.). Il pourra également vous demander de payer une redevance d’occupation. 

Bon à savoir

 Pour vendre vos pizzas sur les marchés communaux, il vous faudra en faire la demande auprès de la mairie et payer un droit de place. Le conseil communal détermine son prix en fonction des mètres carrés occupés. Selon les disponibilités du marché choisi, vous pourrez obtenir un emplacement fixe (à l'année) ou vacant (à la journée). 

Enfin, pour vous installer hors de la commune de domiciliation de votre entreprise, vous devez vous procurer une carte de commerce ambulant. Pour ce faire, il faudra cette fois s’adresser auprès de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de votre propre département. Cette carte coûte 30 € et est valable pour 4 ans renouvelables

Les formations obligatoires 

Un camion pizza étant un commerce de denrées alimentaires, vous (ou au moins un de vos salariés) devez obligatoirement suivre une formation à l’hygiène alimentaire, appelée HACCP. Elle dure 14h et coûte entre 200 et 400 €. Pour vous inscrire, adressez-vous à la DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) de votre région. 

À l’issue de votre formation HACCP, vous obtiendrez un certificat de formation : conservez-le précieusement en cas de contrôle sanitaire ! 

Information importante

Si vous ne respectez pas cette obligation, vous vous exposez à une amende de 1 500 € ! 

 

De même, si vous souhaitez vendre des boissons alcoolisées en plus de vos pizzas, vous devez obtenir un permis d’exploitation. Il s’obtient au terme d’une formation de 20 heures à la prévention des dangers de la consommation d’alcool. Elle vous coûtera entre 250 € et 800 €. Dans un second temps, vous devrez acheter une licence de vente d’alcool (prix variable selon les régions et le type d’alcool).  

Les frais de fonctionnement au quotidien 

En plus des différents frais nécessaires à votre démarrage, vous devez prendre en compte les frais de fonctionnement liés à l’exercice de votre activité. Ils rentrent naturellement dans le calcul de votre seuil de rentabilité, et concernent : 

  • Le prix des denrées alimentaires achetées pour réaliser vos pizzas 

  • Les factures d’eau et d’électricité  

  • Le coût de l’essence utilisée lorsque vous vous déplacez 

  • Les frais d’entretien de votre camion pizza  

  • La rémunération de vos éventuels salariés

Assurances 

Les food-trucks font partie des professions pour lesquelles il est obligatoire de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle (RC-Pro). Elle vous couvrira en cas de « dommage à autrui », par exemple si un client se blesse avec votre matériel ou subit une intoxication alimentaire. Son coût varie entre 100 € et plusieurs centaines d’euros par mois selon les risques couverts. Notre partenaire Coover peut notamment vous protéger directement en ligne aux meilleurs tarifs ! 

En plus de l’assurance RC-Pro, il peut être intéressant de souscrire à une assurance « multirisques »  en cas de vandalisme, de vol et de dégâts divers. À nouveau, son prix varie selon l’étendue de votre protection.

 

Enfin, si vous vous déplacez régulièrement avec votre camion pizza, il est fortement recommandé de souscrire à une assurance automobile professionnelle. Elle vous couvrira en cas d’accident de la route.

 

Anticiper les recettes pour son camion pizza : le business plan 

Maintenant que vous connaissez les frais à engager pour vous lancer, il est vivement recommandé de réaliser un business plan. En plus de vous donner une idée du potentiel de votre projet, il sera utile pour convaincre les banques de vous accorder un prêt. Ce document consiste principalement en la réalisation d’une étude du marché, ici celui de la vente de pizzas, dans votre secteur géographique. 

Ainsi, il vous faudra identifier : 

  1. Vos concurrents : quelles zones privilégient-ils et sont-ils nombreux ? 

  1. Votre territoire de vente : une commune, un département, des événements privés, des marchés, etc. 

  1. Votre future clientèle : combien d’habitants compte la commune ? Y a-t-il des préférences locales en matière de saveurs ? Combien de clients visez-vous chaque jour, semaine ou mois ? 

  1. Le prix moyen d’une pizza dans votre secteur 

  1. Vos futurs fournisseurs de matière première (pour vos ingrédients) et leurs prix afin d’estimer votre coût de revient, c’est-à-dire le prix dépensé pour produire une pizza. Peut-être y a-t-il des ingrédients régionaux à mettre en valeur pour diversifier votre carte ? 

En ayant en tête ces différentes informations, vous allez pouvoir multiplier les deux variables suivantes : 

  • la quantité de pizzas à produire pour satisfaire votre clientèle 

  • les prix nécessaire pour dégager une marge brute suffisante (différence entre le prix de vente d’une pizza et son coût de revient) 

Vous obtenez alors votre potentiel de recettes ! En comparant vos frais estimés et ce résultat, vous aurez une idée plus précise de la rentabilité future de votre activité de camion pizza.

 

Comment booster sa rentabilité ? 

Pour maximiser vos chances de succès et booster vos ventes et donc votre rentabilité, certains réflexes sont incontournables. 

Une bonne communication 

Une fois votre camion pizzeria mis en route, il est temps de vous faire connaître ! Pour promouvoir votre activité et vos produits auprès de votre clientèle et de vos prospects, vous pouvez ainsi : 

  • Concevoir des affiches et des prospectus aux clients et commerces alentour, afin de vous rendre visible dans votre secteur d’activité 

  • Décorer votre camion pizza aux couleurs de votre société 

  • Créer votre site internet et vos réseaux sociaux pour diffuser vos horaires d’ouverture, votre menu et des photographies de votre camion pizza 

  • Et bien sûr, ne pas négliger le bouche-à-oreille ! 

Bon à savoir

Créer votre propre identité (logo, slogan, couleurs, etc.) vous permettra de vous différencier de vos concurrents et de vous rendre reconnaissable par vos clients. Attention, il est essentiel de la protéger, par exemple en déposant votre marque ! N’hésitez pas à contacter nos conseillers, ils peuvent vous accompagner dans toutes vos démarches. 

La qualité et l’originalité des produits 

Pour vous démarquer, il est important de soigner votre carte. Mettez-en avant les critères qui vous distinguent (qualité des produits, originalité, etc.) : votre clientèle pourra y être sensible ! 

Vous misez sur la qualité ? Dans ce cas, le choix de vos fournisseurs de matières premières est déterminant : privilégiez des producteurs locaux et travaillant dans le respect de critères de qualités (labels biologiques, AOP, etc.). Si vous entretenez de bonnes relations avec ces derniers, ils pourront en retour vous faire de la publicité auprès de leur propre clientèle. 

 

La mise en place de promotions 

Si vous identifiez des périodes creuses, pensez à la mise en place de promotions. Vous pouvez par exemple proposer une journée dans la semaine avec une offre “une pizza achetée = une pizza offerte” : vos clients vont adorer ! 

 

Vous maîtrisez à présent les différents éléments à prendre en compte pour estimer la rentabilité d’un camion pizza. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter notre guide : 8 questions à se poser pour ouvrir un camion pizza. Et si vous souhaitez vous faire accompagner dans la création de votre entreprise de camion-pizza, les experts Simplitoo seront ravis de vous accompagner dans vos démarches de A à Z ! 

L’article "La rentabilité d’un camion pizza" a été noté 0 sur 5 sur 0 avis d'internautes.

L'article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir !

96